Détartrage chez le chien : Faut-il faire un détartrage chez le vétérinaire ?

Détartrage chez le chien : Faut-il faire un détartrage chez le vétérinaire ?

Si vous voulez en savoir plus sur le tarte de chez le chien, vous pouvez consulter notre précédent article sur la formation du tartre chez le chien.

Le détartrage régulier est une étape essentielle pour la santé bucco-dentaire de votre compagnon à quatre pattes. Tout comme chez l'humain, l'accumulation de tartre chez le chien peut entraîner de sérieux problèmes, allant de l'inflammation des gencives à la perte de dents. Malheureusement, de nombreux propriétaires négligent cet aspect important des soins de leur animal.

Dans cet article, nous allons explorer en détail les raisons pour lesquelles le détartrage est primordial, les signes qui indiquent qu'il est temps de consulter le vétérinaire, ainsi que les différentes options de traitement disponibles. Nous vous guiderons également sur la meilleure façon de prévenir l'accumulation de tartre chez votre chien au quotidien. Avec les bons soins et une hygiène bucco-dentaire adaptée, vous pourrez garder le sourire radieux de votre compagnon le plus longtemps possible.

 

Comment se forme le tartre sur les dents du chien ?

 

La plaque dentaire

Le tartre se forme lorsque la plaque dentaire, une couche collante de bactéries, de nourriture et de salive, n'est pas éliminée régulièrement. Au début, cette plaque est molle et facile à retirer, mais si elle n'est pas nettoyée, elle se minéralise petit à petit et devient du tartre dur.

Le processus est le suivant :

  1. Dépôt de la plaque dentaire : Dès que votre chien mange, des bactéries présentes naturellement dans sa bouche commencent à se fixer sur les dents et à former une plaque.
  2. Minéralisation de la plaque : Les minéraux présents dans la salive, comme le calcium et le phosphore, se déposent progressivement sur la plaque, la transformant en tartre dur.
  3. Accumulation du tartre : Jour après jour, le tartre continue de s'accumuler sur les dents, remontant jusqu'à la gencive.

S'il n'est pas retiré régulièrement par brossage ou détartrage vétérinaire, le tartre peut entraîner des problèmes de santé bucco-dentaire graves chez votre animal.

 

Quand faut-il emmener son chien chez le vétérinaire pour lui faire un détartrage ?

 

Cela est à prendre au cas par cas, mais les professionnelles de santés recommandent généralement d'emmener votre chien pour un détartrage professionnel au moins une fois par an, voire plus fréquemment selon l'état de ses dents.

 

Les risques mineurs du tartre sur la santé bucco-dentaire de votre chien

Même si le tartre n'est pas encore à un stade avancé, il peut tout de même entraîner certains problèmes de santé mineurs chez votre chien :

Inflammation et saignement des gencives (gingivite) : Le tartre irrite et irrite les gencives, les rendant rouges, gonflées et sensibles. Cela peut entraîner des saignements lors du brossage ou de la mastication.

Mauvaise haleine persistante (halitose) : Les bactéries présentes dans le tartre produisent des composés souffrés malodorants, causant une haleine désagréable chez le chien.

Difficulté à mâcher certains aliments : Le tartre peut rendre les dents sensibles et douloureuses, rendant certains aliments plus difficiles à mâcher pour le chien.

 

Les risques majeurs du tartre sur la santé bucco-dentaire de votre chien

Si le tartre n'est pas éliminé à temps, il peut évoluer vers des complications plus sérieuses :

Infection bactérienne des gencives (parodontite) : Lorsque le tartre remonte sous la gencive, il crée des poches où les bactéries peuvent proliférer, causant une inflammation importante des tissus de soutien des dents. Cela peut entraîner la perte progressive des dents.

Dissémination des bactéries dans l'organisme : Les bactéries présentes dans le tartre peuvent passer dans le sang et se disséminer dans tout l'organisme, affectant potentiellement des organes vitaux comme le cœur, les reins ou le foie.

Douleur et difficulté à s'alimenter : Les infections et les inflammations dentaires causées par le tartre peuvent être très douloureuses pour le chien, le rendant réticent à s'alimenter correctement.

Donc pour prévenir ces problèmes de santé importants, il est essentiel de consulter régulièrement le vétérinaire pour un détartrage professionnel. Cela permet de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire chez votre chien.

 

Quel est le prix d’un détartrage pour chien ?

 

Le prix d'un détartrage pour chien peut varier en fonction de plusieurs facteurs comme la race, la taille, l’âge et l’état de santé bucco-dentaire de votre chien. Le détartrage est généralement effectué sous anesthésie générale. Il faut compter un coût qui est variable entre 150 € et 300 €.

Il est important de noter que ces tarifs sont donnés à titre indicatif, car le prix final peut varier selon plusieurs éléments :

  • L'expérience et la localisation géographique du vétérinaire
  • Le nombre et l'état des dents à traiter
  • Les éventuelles complications rencontrées pendant l'intervention
  • Les soins de suivi éventuellement nécessaires

Le mieux est de demander un devis détaillé à votre vétérinaire pour connaître le coût précis du détartrage pour votre chien. Certaines cliniques proposent également des forfaits annuels de soins dentaires.

 

Le déroulement du détartrage chez le chien chez le vétérinaire

 

Examen préalable

Avant de procéder au détartrage, le vétérinaire commence par un examen approfondi de la bouche de votre chien. Il évalue l'état de ses dents et de ses gencives, et peut prescrire des radiographies dentaires si nécessaire.

 

Anesthésie générale

Le détartrage étant une procédure douloureuse, il est réalisé sous anesthésie générale pour le confort et la sécurité de votre animal. Le vétérinaire surveille attentivement votre chien durant toute l'intervention.

 

Détartrage et polissage

À l'aide d'instruments spécialisés, le vétérinaire retire délicatement tout le tartre accumulé sur les surfaces dentaires. Il procède ensuite à un polissage pour lisser l'émail et prévenir une nouvelle accumulation.

 

Extractions éventuelles

Si certaines dents sont trop endommagées par le tartre, le vétérinaire pourra décider de les extraire pour éviter tout risque d'infection.

 

Nettoyage et soins

Après le détartrage, la bouche de votre chien est soigneusement nettoyée et désinfectée. Le vétérinaire peut également appliquer des traitements pour renforcer l'émail et les gencives.

 

Surveillance et suivi

Votre chien restera sous surveillance le temps de se réveiller complètement de l'anesthésie. Des soins de suivi pourront être prescrits à la maison.

 

Comment prévenir l’apparition de tarte ?

 

Il peut s’avérer couteux d’emmener votre chien tous les ans pour réaliser un détartrage chez le vétérinaire. Spécialiste de solutions naturels pour chiens et chats, voici nos principales recommandations pour prévenir l'apparition de tartre chez votre chien :

 

Une alimentation adaptée

L'alimentation BARF (Biologically Appropriate Raw Food), basée sur une alimentation crue et naturelle, présente de nombreux avantages pour la santé dentaire du chien :

Mastication active

Les morceaux de viande, os, cartilages et tendons présents dans le BARF nécessitent une mastication intensive de la part du chien. Cette mastication active aide à frotter naturellement les dents et à réduire la formation de plaque et de tartre.

Absence de céréales et de sucres raffinés

Contrairement aux croquettes industrielles, le BARF ne contient pas de céréales ni de sucres qui favorisent l'accumulation de tartre. Les aliments crus sont plus sains et plus adaptés à la physiologie du chien.

Propriétés abrasives des os

Les os charnus et les os à croquer présents dans le BARF ont un effet abrasif naturel sur les dents. Ils raclent les dents et contribuent à éliminer la plaque et le tartre.

Meilleure hygiène bucco-dentaire

Une alimentation BARF équilibrée permet de maintenir une meilleure santé bucco-dentaire globale chez le chien. Cela réduit les risques de gingivite, parodontite et autres problèmes dentaires.

Bien sûr, le BARF nécessite une bonne préparation et un suivi vétérinaire. Mais c'est une excellente option à envisager pour prévenir efficacement l'accumulation de tartre chez votre compagnon canin.

 

Des jouets dentaires

Voici plus de détails sur l'utilisation de jouets dentaires pour prévenir l'accumulation de tartre chez les chiens :

Jouets abrasifs pour frotter naturellement sur les dents

  • Anneaux en caoutchouc ou en plastique rigide : Lorsque le chien mâche dessus, ces jouets exercent un frottement abrasif qui aide à éliminer la plaque et le tartre.
  • Jouets à picots ou nervures : La texture rugueuse de ces jouets stimule le chien à les mordre et les mâcher, avec le même effet nettoyant pour les dents du chien.

Os à mâcher et friandises dentaires

  • Os charnus ou os à croquer : Lors de la mastication, les os raclent la surface des dents et contribuent à retirer le tartre.
  • Friandises dentaires spécialisées : Certaines friandises sont conçues avec des ingrédients abrasifs ou enzymatiques qui empêchent la formation du tartre.

L'important est de varier les jouets et les récompenses dentaires pour maintenir l'intérêt de votre chien et entretenir une bonne hygiène bucco-dentaire au quotidien.

 

Un brossage régulier des dents

Le brossage de dent peut aussi être une option. Vous pouvez brosser les dents de votre chien au moins 2 à 3 fois par semaine avec une brosse à dents adaptée et un dentifrice sans fluor. Commencez le brossage dès le plus jeune âge pour habituer progressivement votre chien. Récompensez-le à la fin pour qu'il associe ce soin à quelque chose de positif.

 

Les propriétés de la propolis contre le tartre

La propolis, substance naturelle récoltée par les abeilles, possède des propriétés particulièrement intéressantes pour prévenir la formation de tartre chez les chiens :

  1. Action antibactérienne et anti-plaque

La propolis contient des composés phénoliques et flavonoïdes qui inhibent la croissance des bactéries responsables de la plaque dentaire. Elle empêche ainsi l'adhésion et la prolifération de ces bactéries sur les dents.

  1. Effet anti-minéralisant

 Certains composés de la propolis bloquent la minéralisation de la plaque dentaire. Cela empêche la transformation de la plaque molle en tartre dur et calcifié.

  1. Propriétés anti-inflammatoires

La propolis possède des vertus anti-inflammatoires qui réduisent l'irritation et le saignement des gencives (la propolis s’avère particulièrement efficace contre les stomatites et les gingivites). La propolis contribue ainsi à maintenir une meilleure santé bucco-dentaire globale. Chez Museau & Co, nous avons fait le choix d’avoir dans notre gamme la propolis sous forme de spray, afin de permettre une meilleure efficacité. Il s’agit d’un spray buccal à vaporiser directement dans la bouche de l’animal.

 

 

Bien que la propolis ne remplace pas un détartrage professionnel, elle constitue une excellente option naturelle pour maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire au quotidien.

Ainsi, en combinant ces différentes méthodes, vous pourrez maintenir une excellente hygiène bucco-dentaire chez votre compagnon canin et prévenir efficacement l'apparition du tartre.

Retour au blog