La Gingivite du Chat : Traitement Naturel et Remède de Grand-Mère

La Gingivite du Chat : Traitement Naturel et Remède de Grand-Mère

Votre chat pousse un miaulement plaintif lorsque vous lui caressez la tête ? Il bave de plus en plus et vous avez remarqué que ses gencives rougissent ? Ce sont peut-être les premiers signes d'une gingivite féline, cette inflammation douloureuse des gencives causée le plus souvent par une accumulation de tartre

Et ce problème est loin d'être anodin ! Savez-vous que selon une récente étude, près de 70% des chats adultes souffrent d’une forme de maladie parodontale ? Derrière ce terme un peu barbare se cachent en fait la gingivite et la parodontite, deux infections sérieuses des tissus de soutien de la dent.

Une simple rougeur de la gencive peut évoluer en parodontite profonde et mener à terme à la perte des dents si rien n’est fait. Et au-delà des conséquences bucco-dentaires, c’est toute la santé de votre animal qui peut être impactée. Saviez-vous que les bactéries issues des gencives infectées peuvent provoquer des problèmes cardiaques, rénaux et hépatiques ?

Dans cet article, on vous explique comment reconnaître les premiers symptômes de gingivite chez votre chat, quels sont les traitements possibles et surtout, comment prévenir efficacement ce problème trop souvent banalisé...

Découvrez nos produits naturels pour soulager la gingivite du chat.


Qu'est-ce que la gingivite chez le chat ?


La gingivite est une inflammation des gencives, fréquente chez le chat. Elle est causée par l'accumulation de plaque dentaire et de tartre sur les dents, ce qui irrite les gencives et peut entraîner des rougeurs, un gonflement, des saignements ou une mauvaise haleine.

Si elle n'est pas traitée, la gingivite peut évoluer en parodontite, une infection plus profonde des tissus de soutien de la dent. La gingivite est donc un problème courant chez le chat qu'il faut détecter et traiter rapidement avant que des complications apparaissent. Le brossage régulier des dents et un nettoyage professionnel chez le vétérinaire permettent de prévenir et traiter la gingivite féline.


Quelles sont les causes de la gingivite ?

Pour traiter la gingivite chez le chat, il est important d’en déterminer la cause. En effet, cela vous permettra de mieux réagir pour soigner votre compagnon. Parmi les causes fréquente de cette affection buccale, on retrouve :

 

  • L'accumulation de plaque dentaire et de tartre : la plaque se forme à partir des débris alimentaires et des bactéries. Avec le temps, elle se durcit et devient du tartre. Ces dépôts irritent les gencives et entraînent l'inflammation.
  • Le manque d'hygiène bucco-dentaire : si les dents du chat ne sont pas brossées régulièrement, la plaque s'accumule plus facilement.
  • Les malformations dentaires : certaines races de chats comme le Persan sont plus susceptibles d'avoir des malpositions dentaires favorisant l'accumulation de plaque.
  • Les maladies systémiques : le diabète, les problèmes rénaux, etc. affaiblissent le système immunitaire et rendent la gencive plus sensible à l'inflammation.
  • L'alimentation : les aliments mous et humides laissent moins de résidus sur les dents que les croquettes sèches. Ces résidus aident à nettoyer mécaniquement les dents.
  • L'âge : le risque de gingivite augmente avec l'âge, car l'accumulation de tartre s'aggrave avec le temps.

Comment reconnaître la gingivite chez le chat ?


La gingivite s’accompagne de nombreux problèmes au niveau buccale. Parmi les principaux symptômes permettant de reconnaître une gingivite chez le chat, on retrouve : 

 

  • Des gencives rouges, gonflées ou qui saignent, même légèrement, au toucher ou lors du brossage.
  • De la mauvaise haleine.
  • La présence de tartre sur les dents, souvent de couleur jaunâtre ou brunâtre.
  • Une haleine aux odeurs métalliques et nauséabondes.
  • Une salivation excessive.
  • Des difficultés à manger, une réticence à croquer ou une douleur apparente lors de la mastication.
  • Une perte d'appétit.
  • Des signes de surinfection : fièvre, gonflement des ganglions sous la mâchoire, abcès.
  • Du pus qui suinte de la gencive.
  • Une dent qui bouge ou qui est extrudée de la gencive.
  • Un changement de comportement du chat, qui peut devenir apathique.

Si vous observez plusieurs de ces signes chez votre chat, il est recommandé de consulter rapidement un vétérinaire pour confirmer le diagnostic et débuter un traitement.


Traitement naturel contre la gingivite du chat : Les remèdes de grand-mère


Pour vous aider à soigner la gingivite de votre chat, nous allons vous donner quelques remèdes de grand-mère.


Le miel contre la gingivite du chat 

Ici, on ne parle pas vraiment de miel mais plutôt de propolis, une substance résineuse produite par les abeilles et qui présente de nombreux bienfaits sur le plan antibactérien et anti-inflammatoire. C’est un désinfectant et un cicatrisant naturel, elle va notamment protéger des infections.

Utilisées en spray dans la bouche des chats, elles les aident à prévenir la formation de tartre sur leurs gencives et à soulager leurs inflammations buccales.

 

 

Bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude possède des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires qui peuvent aider à soulager la gingivite. Mélangé avec un peu d'eau, il forme une pâte que l'on peut appliquer en massage léger sur les gencives du chat.

Le massage des gencives avec cette pâte permet de déloger délicatement le tartre, diminuer l'inflammation et réduire la charge bactérienne. Le bicarbonate aide à neutraliser l’acidité buccale qui favorise la formation de plaque dentaire.

C'est un traitement naturel qui peut soulager les symptômes de gingivite légère à modérée. Il doit être utilisé régulièrement en complément du brossage des dents pour être efficace.

Attention toutefois à ne pas en mettre dans la bouche directement car ça risque de provoquer des éternuements. Il faut l'appliquer sur le doigt ou un tissu propre avant de masser les gencives doucement.


Comment prévenir la gingivite chez le chat ?

 

Voici quelques conseils pour prévenir l'apparition de la gingivite chez le chat :

Brossez les dents de votre chat régulièrement (idéalement une fois par jour) avec une brosse à dents et un dentifrice adapté. Cela permet d'éliminer la plaque dentaire avant qu'elle ne se transforme en tartre.

Donnez-lui des croquettes sèches de bonne qualité. Leur texture abrasive aide à nettoyer les dents lors de la mastication.

Faites des contrôles réguliers chez le vétérinaire pour détecter tout début de tartre ou de gingivite. Un nettoyage professionnel peut être recommandé.

Choisissez une gamelle et un bol favorisant l'hygiène bucco-dentaire (forme adaptée).

Privilégiez les jouets à mâcher de texture abrasive pour exercer les gencives.

Évitez de lui donner trop d'aliments humides qui collent aux dents.

Veillez à ce que votre chat boive suffisamment pour produire une salive aidant à nettoyer les dents.

Surveillez l'apparition de symptômes comme la mauvaise haleine, saignements... et consultez au besoin.


Avec ces bonnes habitudes d'hygiène dentaire, vous réduisez les risques de gingivite !


F.A.Q. 


Comment calmer une crise de gingivite ?

Nettoyez délicatement les dents et les gencives à l'aide de compresses imbibées d'antiseptique bucco-dentaire spécifiques pour les animaux. Cela permettra de diminuer l'inflammation et la charge bactérienne.

Donnez un anti-inflammatoire si nécessaire, comme la méloxicam en respectant les doses prescrites par votre vétérinaire. Cela réduira la douleur et le gonflement des gencives.

Donnez une alimentation molle et facile à mâcher le temps que la crise se calme pour éviter de solliciter trop les gencives douloureuses. 

Évitez les friandises et aliments trop durs qui pourraient aggraver l’irritation.

En combinant ces mesures, vous devriez voir une nette amélioration en quelques jours ! N'hésitez pas à consulter votre vétérinaire si les symptômes persistent.


Comment de temps dure une gingivite ?

La durée d'une gingivite chez le chat peut beaucoup varier, en fonction de la sévérité de l'inflammation et des mesures mises en place pour la traiter. Dans sa forme simple, avec juste une légère rougeur et un début de gonflement des gencives, une gingivite peut se résorber en 1 à 2 semaines.

En revanche, si elle n'est pas prise en charge et que le tartre continue de s'accumuler, provoquant une infection bactérienne et la formation de poches sous les gencives, elle peut durer plusieurs mois.

À ce stade, on parle de parodontite. C'est une pathologie beaucoup plus sérieuse qui endommage les tissus de soutien de la dent (os, ligaments) et qui peut même mener à terme à la perte des dents si elle n'est pas traitée.

Généralement, une gingivite traitée précocement avec un nettoyage méticuleux des tartres par le vétérinaire et une bonne hygiène bucco-dentaire au quotidien met entre 2 à 4 semaines pour retrouver des gencives saines.


Qu’est-ce qu’une gingivo stomatite ?

La gingivo-stomatite, aussi appelée stomatite idiopathique féline, est une inflammation chronique et douloureuse qui se produit au niveau de la bouche du chat. Elle touche la gencive, la langue et tout l'intérieur de la cavité buccale.


Voici les points clés pour comprendre ce que c'est :


C'est une pathologie d'origine inconnue chez le chat (d'où son nom d'idiopathique). Elle peut être liée à un dérèglement du système immunitaire, qui attaquerait les tissus de la bouche. Elle se manifeste par une inflammation des gencives, des ulcères sur la langue, les lèvres et les joues. Ces lésions sont très douloureuses et peuvent saigner. Le chat a alors beaucoup de mal à s'alimenter et à boire. Il bave, refuse la nourriture et perd du poids rapidement.

Les causes exactes sont inconnues : il peut s'agir d'une réaction auto-immune, d'un virus chronique (calicivirus), d'un problème dentaire ou de stress chronique.

Le traitement repose sur des anti-inflammatoires et antidouleurs, parfois des immunosuppresseurs en cas de forme sévère qui ne répondent pas aux autres médicaments. L'arrachage des dents (en dernier recours) atténue les symptômes, sans garantie de guérison définitive.


La gingivite du chat peut-elle causer sa mort ?


Non, une gingivite seule n'entraîne pas directement la mort du chat. Cependant, une gingivite négligée, qui évolue en parodontite sévère, peut avoir de graves complications et impacter sérieusement la santé du chat en entraînant une perte de poids dangereuse, une infection d'autres organes (cœur, foie, reins...). C'est la porte ouverte à des problèmes systémiques sérieux.

Donc même si la gingivite en tant que telle n'est pas mortelle directement, une mauvaise santé bucco-dentaire sévèrement dégradée finit par impacter l’organisme entier du chat et menacer son pronostic vital sur le long terme. C'est pourquoi il est primordial de prendre en charge rapidement le moindre symptôme de gingivite chez son chat, avec un nettoyage dentaire adapté, pour lui éviter de graves souffrances.


Est-ce que la gingivite se transmet ? Un chat est-il contagieux ?


Non, la gingivite n'est pas une maladie contagieuse entre chats. En effet, l'inflammation de la gencive est le plus souvent causée par l'accumulation progressive de tartre, ce qui va irriter puis infecter les tissus. Ce n'est pas dû directement à une bactérie transmissible.


Voir plus : 

🡪 La stomatite du chat

🡪 Le tartre du chat

🡪 La parodontite du chat 

Retour au blog