Chien constipé : pourquoi votre chien est constipé ? Que faire ? les remèdes de grand-mère

Chien constipé : pourquoi votre chien est constipé ? Que faire ? les remèdes de grand-mère

La constipation chez le chien est un problème assez fréquent qui peut se manifester à tout âge. Voir son compagnon avoir des difficultés à faire ses besoins naturellement peut être une source d'inquiétude pour tout maître. Bien qu'elle soit souvent bénigne, la constipation peut cacher des troubles plus sérieux si elle persiste. Il est donc important de surveiller ce symptôme et de savoir comment y remédier efficacement.

Dans cet article, nous aborderons les principales causes de la constipation chez le chien. Nous verrons également quels sont les signaux d'alerte à ne pas ignorer. Vous découvrirez ensuite quelques remèdes de grand-mère traditionnels, mais aussi les solutions vétérinaires à envisager en cas de constipation sévère ou récurrente.

 

Comment savoir si mon chien est constipé ?

 

Quelle est la durée d'une constipation chez le chien ?

Il n'y a pas de durée fixe pour définir une constipation chez le chien, cela dépend de plusieurs facteurs comme la race, l'âge ou le régime alimentaire. Cependant, voici quelques repères. En temps normal, un chien adulte en bonne santé devrait déféquer une à deux fois par jour. Si votre compagnon n'a pas fait ses besoins naturels depuis plus de 48 à 72 heures, on peut considérer qu'il est constipé.

Pour les chiots, la constipation peut être considérée au bout de 24 heures sans selles en raison de leur métabolisme plus rapide.

 

 

Quelles sont les signes d’une constipation chez le chien ?

Avant de pouvoir soulager efficacement votre chien constipé, vous devez d'abord savoir identifier les signes qui trahissent ce trouble intestinal. La constipation se manifeste par différents symptômes qui, bien que souvent bénins en apparence, ne doivent pas être ignorés.

 

Une difficulté à déféquer

Vous remarquerez que votre chien fait de gros efforts pour aller à la selle. Il pousse fort, reste accroupi pendant longtemps sans résultat ou gémit de douleur en essayant d'expulser les selles.

 

Des selles dures et sèches

Lorsqu'il arrive finalement à déféquer, les selles sont très dures, sèches et compactées. Elles peuvent même avoir une forme arrondie inhabituelle.

 

Une perte d'appétit

La constipation provoque souvent une baisse d'appétit voire une perte totale d'appétit chez le chien.

 

Des vomissements

Dans les cas sévères, la constipation peut entraîner des vomissements, signe que l'accumulation de matières fécales bloque le système digestif.

 

Un léchage anal excessif 

Le chien va souvent se lécher la région anale de façon excessive à cause de l'inconfort causé par la constipation.

 

Votre chien est mou et sans énergie

Lorsque votre chien est constipé, la douleur et le mal-être qui en découlent peuvent le rendre léthargique, sans énergie. Vous le verrez traîner sans motivation, rester avachi par terre sans vouloir bouger. C'est la fatigue et l'inconfort provoqués par les efforts pour expulser les selles qui l'affaiblissent ainsi. Un chien normalement joueur et vif qui devient soudain mou comme un chiffon peut être un signe de constipation à ne pas ignorer.

Si vous remarquez un ou plusieurs de ces signes, il est conseillé de traiter rapidement la constipation avant qu'elle ne s'aggrave.

 

Quelles sont les causes de la constipation chez le chien ?

 

La constipation est un trouble intestinal fréquent chez les chiens. Derrière ce symptôme a priori bénin se cache en réalité de nombreuses causes possibles plus ou moins graves qu'il est important d'identifier. Elle peut être le signe d'un déséquilibre alimentaire, d'un manque d'exercice, mais aussi de pathologies plus sérieuses nécessitant une prise en charge vétérinaire. Voici les causes de la constipation chez le chien :

 

Un manque d'exercice

 

 

Un chien qui ne bouge pas assez et reste trop sédentaire peut souffrir de constipation. En effet, l'activité physique insuffisante ralentit le transit intestinal et le bon fonctionnement du système digestif. Un chien qui ne fait pas assez d'exercice aura tendance à être constipé.

 

L’alimentation du chien est inadaptée

L'alimentation joue un rôle clé dans la santé du transit. Une ration trop riche en fibres ou au contraire trop pauvre en fibres peut perturber le métabolisme et mener à la constipation. De même, un changement brutal d'alimentation peut dérégler l'équilibre intestinal du chien et déclencher des troubles comme la constipation. 

 

Le chien est déshydraté

 

La déshydratation est également une cause fréquente de constipation. Si le chien ne boit pas assez d'eau, les selles se solidifient et deviennent très dures et difficiles à expulser.

 

Il a une obstruction intestinale

Dans certains cas, des obstructions physiques au niveau des intestins empêchent le transit normal des selles. Des corps étrangers avalés accidentellement, des amas de poils, des masses ou tumeurs peuvent ainsi obstruer les intestins et causer la constipation.

 

Il rencontre un problème de santé 

Plusieurs maladies et troubles sont susceptibles d'entraîner des constipations chez le chien. On peut citer le diabète, l'hypothyroïdie, les troubles rénaux ou encore des lésions nerveuses affectant le bon fonctionnement intestinal.

 

Quand s'inquiéter de la constipation de son chien ?

 

Une constipation légère et passagère n'est généralement pas alarmante chez un chien en bonne santé. Cependant, dans certains cas, ce trouble peut s'avérer plus sérieux et nécessiter une prise en charge rapide. Voici les principaux signaux d'alerte à surveiller attentivement.

 

Une constipation qui s'éternise

Si votre chien n'a pas fait ses besoins naturels depuis plus de 4 ou 5 jours, voire 2 jours pour un chiot, il est crucial de consulter un vétérinaire. En effet, plus la constipation perdure, plus les risques de complications graves augmentent. Les matières fécales accumulées peuvent provoquer une occlusion intestinale, une intoxication ou encore une torsion du côlon potentiellement mortelle. Une constipation opiniâtre doit donc être prise très au sérieux.

 

Des symptômes inquiétants

Certains signes doivent vous alerter sur la gravité de la situation, même si la constipation est récente. Des vomissements répétés, une perte totale d'appétit sur plus d'un jour, ou encore des gémissements et une posture voûtée trahissant une douleur abdominale intense sont autant de signaux préoccupants. La présence de sang dans les selles ou au niveau de l'anus mérite également une consultation en urgence

Si à ces symptômes s'ajoute une grande faiblesse, une apathie et un manque de réactivité de votre chien, c'est qu'il souffre probablement d'une occlusion intestinale. Dans ce cas, une intervention chirurgicale pourrait être nécessaire pour le sauver.

Mieux vaut être prudent et réactif dès les premiers signes de constipation sévère ou persistante. Votre vétérinaire pourra déceler d'éventuelles complications et mettre en place un traitement adapté rapidement, avant que la situation ne s'aggrave.

 

Existe-t-il des laxatifs naturels, des aliments pour traiter la constipation du chien ?

 

Oui, il existe plusieurs remèdes naturels et aliments qui peuvent aider à soulager la constipation de façon douce chez le chien. Voici quelques options efficaces à essayer :

 

Les fibres végétales

Les fibres solubles et insolubles présentes dans certains aliments ont un effet laxatif en facilitant le transit intestinal. On peut citer le son de blé, les légumes verts (brocolis, épinards), les carottes râpées.

 

Les huiles végétales

L'huile d'olive extra-vierge, de lin ou de colza ajouté à la ration journalière joue un rôle lubrifiant qui facilite le passage des selles. Une à deux cuillères à soupe suffisent généralement. Faites attention à ne pas surdoser. Avant d’ajouter ces huiles à l’alimentation de votre chien, nous vous recommandons de consulter un vétérinaire.

 

La purée de citrouille

Riche en fibres et en eau, la purée de citrouille crue ou cuite peut être mélangée à la nourriture pour apporter une hydratation nécessaire à une selle de bonne consistance.

 

Des yaourts contre la constipation du chien

Si les yaourts naturels peuvent effectivement avoir un effet bénéfique grâce à leurs probiotique, il faut cependant rester prudent sur les quantités données.

Les yaourts destinés à la consommation humaine contiennent généralement du sucre, des arômes et d'autres additifs qui peuvent ne pas convenir au système digestif des chiens. Consommés en trop grande quantité, ils risquent de causer des troubles supplémentaires comme des flatulences, ballonnements ou diarrhées.

Il est donc préférable d'opter pour des yaourts nature sans sucre ajouté. La dose recommandée reste modérée : 1 à 2 cuillères à soupe par repas pour un chien de taille moyenne. Il faut aussi veiller à bien réhydrater l'animal en parallèle.

 

Donner une infusion ou décoction

Des plantes comme le fenouil, la camomille ou le plantain ont des propriétés apaisantes et légèrement laxatives. Vous pouvez donner l'infusion ou la décoction à boire à votre chien de temps en temps.

 

Que faire pour soigner la constipation chez le chien ?

 

Lorsque votre chien est constipé, plusieurs solutions classiques s'offrent à vous pour le soulager. Voici quelques pistes pour soulager votre chien d’une constipation légère et occasionnelle.

 

Augmenter l'activité physique de votre chien

Promener plus longtemps et plus fréquemment votre chien va stimuler son transit intestinal et faciliter la défécation. L'exercice est un excellent remède naturel contre la constipation. Vous pouvez mettre en place après chaque repas une petite promenade. Le sortir un peu après qu'il a mangé va déclencher son réflexe naturel de défécation. 

 

Il faut revoir l'alimentation

Passer à une alimentation plus riche en fibres (légumes verts, son de blé, etc.) et bien hydratée peut suffire à réguler le transit. Ajoutez également de l'huile végétale ou un supplément de fibres dans sa gamelle.

 

Veillez à une bonne hydratation

 

 

Un manque d'eau dans l'organisme a tendance à assécher les selles qui deviennent alors plus difficiles à expulser. Assurez-vous que votre compagnon ait constamment à disposition une gamelle d'eau propre et fraîche. Vous pouvez également incorporer plus d'aliments humides comme des pâtées dans son régime alimentaire. En augmentant les apports hydriques, les selles resteront plus molles et transiteront plus aisément dans les intestins.

 

Vous pouvez masser délicatement l'abdomen 

Le massage abdominal est une technique douce et naturelle pour favoriser le transit intestinal chez un chien constipé. Il permet de détendre les muscles lisses de l'abdomen et des intestins, facilitant ainsi le mouvement et l'expulsion des selles.

Un massage doux et circulaire de l'abdomen peut aider à détendre les intestins et stimuler le mouvement des selles. Pour le pratiquer, faites allonger votre chien sur le côté ou sur le dos dans une position décontractée. Appliquez une légère pression avec la paume de vos mains sur son abdomen, juste derrière les dernières côtes.

Effectuez alors de lents mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d'une montre, en suivant le trajet des intestins. Insistez particulièrement sur la zone du côlon descendant, dans le bas-ventre. Vos gestes doivent être fermes mais doux, sans jamais appuyer trop fort au risque de blesser l'animal.

Un petit massage d'une dizaine de minutes par jour peut suffire à relancer le péristaltisme intestinal chez de nombreux chiens. Vous le sentirez d'ailleurs parfois se détendre et pousser comme pour expulser les selles sous l'effet du massage. C'est bon signe !

 

Quels sont les remèdes de grand-mère pour la constipation du chien ?

 

Le charbon végétal ultra-absorbant de Museau & Co

Grâce à son pouvoir adsorbant naturel, le charbon végétal activé va capter l'excès de liquides et de gaz au niveau intestinal pour ramollir efficacement les selles les plus rebelles. La formule en poudre 100% végétale se mélange parfaitement aux croquettes ou à la pâtée. Simple d'utilisation, elle délivre son action laxative sans irriter la muqueuse intestinale fragilisée de votre compagnon.

 

 

La solution probiotique intelligente de Museau & Co 

Chez Museau & Co, nous avons concocté un probiotique ultraconcentré.  Cette formule à base de ferments lactiques spécifiquement sélectionné va réinstaller en profondeur une flore intestinale équilibrée, gage d'un transit optimal sur le long terme. Contenant plus de 135 milliards d’UFC, votre compagnon pourra de nouveau profiter de digestions sereines et de selles parfaitement remises en forme. Facile à donner sous forme de poudre appétente à mélanger à la pâtée, les probiotiques permettront d'enfin soulager durablement votre chien de la constipation.

 

Le psyllium (ispaghul)

Les graines de psyllium renferment de nombreuses fibres solubles formant un gel qui permet de ramollir et faciliter le passage des selles. La poudre de psyllium blonde se donne délayée dans un peu d'eau fraîche en quantité d'environ 1 à 2 cuillères à café par jour pour un chien de taille moyenne, à renouveler si besoin. Son action laxative douce sera optimale si le chien est bien hydraté en parallèle.

 

Les graines de lin

Les graines de lin sont très riches en fibres solubles et insolubles qui vont favoriser la régularité du transit intestinal de façon naturelle. Vous pouvez les donner moulues, en les saupoudrant directement sur la nourriture de votre chien, à raison d'une à deux cuillères à café par repas. Leur fort pouvoir de rétention d'eau permet aussi de ramollir les selles.

 

Le bouillon de pruneaux

Les pruneaux séchés sont réputés pour leur effet laxatif grâce à leur forte teneur en sorbitol, un sucre naturel ayant des propriétés légèrement laxatives. Vous pouvez faire bouillir quelques pruneaux dénoyautés dans de l'eau ou un bouillon de riz, puis donner le jus à boire à votre chien. Ce remède de grand-mère très doux aidera à réhydrater l'intestin et fluidifier le passage des selles.

 

Associés à une alimentation riche en fibres et une bonne hydratation, ces remèdes naturels s'avèrent généralement efficaces pour lever une constipation légère à modérée chez le chien. Mais en cas de constipation sévère ou persistante, il est toujours préférable de consulter un vétérinaire.

 

Pour résumer

 

La constipation est un trouble fréquent mais qui ne doit pas être pris à la légère chez le chien. Il est essentiel de surveiller les signes avant-coureurs et d'identifier les causes sous-jacentes. De nombreuses solutions naturelles existent pour soulager une constipation légère, comme revoir l'alimentation, favoriser l'activité physique et masser l'abdomen. Cependant, en cas de constipation sévère ou persistante, il est primordial de consulter rapidement un vétérinaire qui pourra prescrire un traitement médical adapté. Une prise en charge précoce évitera les complications potentiellement graves pour la santé de votre compagnon.

 

FAQ :

 

Peut-on donner des fruits à un chien constipé ?

Oui, certains fruits peuvent effectivement aider à lutter contre la constipation grâce à leur teneur en fibres et en eau. On peut citer :

  • Les pruneaux, très riches en sorbitol, un sucre naturellement laxatif.
  • Les kiwis, qui contiennent beaucoup de fibres insolubles.
  • Les bananes mûres et leurs fibres solubles adoucissantes.
  • La compote de pommes maison apporte de la pectine légèrement laxative.

Cependant, il faut rester raisonnable sur les quantités pour éviter les effets secondaires comme des flatulences ou une diarrhée. 1 à 2 pruneaux dénoyautés ou 1 à 2 cuillères à soupe de compote suffisent généralement par jour.

Les fruits sont une option saine pour réhydrater les selles mais ne doivent pas remplacer totalement l'alimentation équilibrée du chien constipé. Ils seront plus efficaces s'ils sont combinés avec davantage d'exercice et de fibres végétales.

 

Est-il vraiment recommandé de donner du lait à un chien constipé ?

Le lait peut avoir un effet laxatif léger grâce à sa teneur en lactose (sucre naturel). Cependant, de nombreux chiens sont intolérants au lactose après le sevrage. Le lait pourrait alors provoquer des troubles digestifs supplémentaires (diarrhée, flatulences).

Il est donc préférable d'opter pour du lait végétal sans lactose. Limitez aussi les quantités à 1 à 2 tasses maximum par jour pour un chien de taille moyenne. Le lait ne doit rester qu'un appoint ponctuel en cas de constipation légère. 

 

À partir de quel âge le risque de constipation augmente-t-il chez le chien ?

C'est généralement à partir de 7-8 ans que le ralentissement du métabolisme fait augmenter le risque de constipation chez le chien vieillissant. Une adaptation de l'alimentation et de l'activité est alors recommandée.

 

La constipation peut-elle être un effet secondaire de vermifuges ?

Oui, certains vermifuges chimiques de synthèse prescrits contre les parasites intestinaux peuvent parfois perturber le transit et causer de la constipation chez le chien, du fait de leur action agressive sur la flore intestinale.

C'est pourquoi de plus en plus de propriétaires se tournent vers des alternatives naturelles aux vermifuges chimiques classiques. Des compléments à base de plantes comme la fibre d’acacia, l'ail ou la graine de courge permettent de désinfecter l'organisme des parasites de manière plus douce.

Ces vermifuges naturels, dépourvus de substances de synthèse, sont généralement mieux tolérés et n'entraînent que rarement des effets secondaires comme la constipation. Ils préservent l'équilibre de la flore intestinale tout en assurant une bonne protection contre les vers et autres parasites.

Retour au blog