Mon chat pue de la gueule : Mauvaise haleine et Remède Naturel

Mon chat pue de la gueule : Mauvaise haleine et Remède Naturel

La mauvaise haleine, aussi appelée halitose, est un problème courant chez les chats. Bien que désagréable, elle est rarement le signe d'un problème de santé grave. Cependant, il est important de déterminer la cause de la mauvaise haleine de votre chat pour pouvoir la traiter correctement.
Dans cet article, nous allons explorer les causes les plus fréquentes de la mauvaise haleine chez le chat, comme les problèmes de dents ou de gencives, les infections buccales ou les problèmes gastro-intestinaux. Nous verrons également comment identifier la source du problème à travers certains symptômes.


Enfin, nous vous donnerons quelques conseils et astuces pour prévenir et soulager la mauvaise haleine de votre chat par des moyens naturels. Nous aborderons notamment l'importance de l'alimentation, de l'hygiène dentaire et buccale, ainsi que certains remèdes naturels qui peuvent vous aider à combattre le problème à la source.
Retrouvez nos produits naturels contre la mauvaise haleine du chat.

 

Pourquoi mon chat pue de la gueule ?

 

La mauvaise haleine chez le chat peut avoir de nombreuses causes. Elle est souvent le signe de problèmes bucco-dentaires sous-jacents qu'il ne faut pas négliger. En effet, une halitose féline persistante cache bien souvent des affections courantes comme la plaque dentaire, la gingivite, des infections buccales ou encore des soucis gastro-intestinaux.
En identifiant la source du problème, il sera plus aisé de soulager efficacement la mauvaise haleine de votre chat.

 

Plaque dentaire

La plaque dentaire est l'une des causes principales de mauvaise haleine chez le chat.


Tout comme les humains, les chats sont sujets à l'accumulation progressive de plaque dentaire, cette substance collant à la surface des dents qui est composée de salive, de bactéries et de débris alimentaires. Si elle n'est pas retirée régulièrement, cette plaque se minéralise et se transforme en tartre irritant pour les gencives.
La plaque dentaire est donc le terreau idéal pour la prolifération bactérienne, notamment celle de germes anaérobies responsables de l'halitose. Ces bactéries vont digérer les protéines accumulées sur les dents et libérer des composés soufrés malodorants.


Ainsi, pour lutter contre la mauvaise haleine due à la plaque dentaire, il est essentiel de prendre soin régulièrement de l'hygiène bucco-dentaire de son chat en brossant ses dents par exemple.

 

Gingivite

La gingivite est une inflammation de la gencive, fréquente chez le chat, qui peut être à l'origine d'une mauvaise haleine persistante.
La gingivite est bien souvent la conséquence d'une accumulation de plaque dentaire et de tartre. L'inflammation chronique de la gencive qui en résulte est très douloureuse pour le chat. Elle occasionne un déchaussement dentaire, des saignements spontanés et une haleine très désagréable. En effet, les tissus gingivaux enflammés libèrent des substances soufrées nauséabondes.
Si vous suspectez que votre chat souffre de gingivite et a mauvaise haleine, consultez votre vétérinaire. Un traitement adapté permettra de soulager son inflammation et de rétablir une haleine fraîche.


Vous pouvez aussi vous tourner vers des solutions naturelles, nous avons d’ailleurs écrit un article à ce sujet : Les remèdes naturels efficaces contre la gingivite du chat.

 

Infection buccale

Les infections buccales sont une autre cause fréquente de mauvaise haleine chez le chat. Deux affections courantes sont particulièrement concernées : la stomatite et la parodontite.

 

Stomatite

La stomatite est une inflammation douloureuse de la bouche qui touche fréquemment le chat. Souvent d'origine virale ou bactérienne, elle occasionne ulcères, rougeurs et gonflements dans la cavité buccale. Ces lésions infectées dégagent de très mauvaises odeurs et peuvent même empêcher le chat d'alimenter correctement. Si vous pensez que votre chat souffre de stomatite, n'hésitez pas à consulter le vétérinaire.


🡪 En savoir plus sur la stomatite du chat.

 

Parodontite

La parodontite est quant à elle une inflammation sévère des tissus profonds de soutien de la dent (ligament, os alvéolaire). Causée par la plaque dentaire, elle est très douloureuse et conduit à un déchaussement des dents. Là encore, l'infection génère une haleine fétide typique. Un détartrage chez le vétérinaire et l’extraction de dent, si besoin, permettront de résoudre le problème.
Ainsi les infections buccales du chat doivent être prise au sérieux devant une halitose persistante, et traitées rapidement pour rétablir le confort et le bien-être de nos félins.

 

Problème de digestion

 

Les problèmes gastro-intestinaux sont une source fréquente de mauvaise haleine chez le chat.
Des affections des organes digestifs comme des ulcères buccaux, des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin, des reflux gastro-œsophagiens ou encore des problèmes hépatiques et pancréatiques peuvent être à l'origine d'une halitose.
En effet, ces troubles provoquent la production de composés volatiles soufrés, comme le sulfure d'hydrogène, l'indole ou le scatol, qui se retrouvent dans l'haleine. La mauvaise digestion des protéines conduit également à une génération accrue de composés aminés malodorants dans l'air expiré.
D'autre part, certaines infections parasitaires, comme la giardiose, peuvent aussi être en cause dans l'apparition d'une haleine désagréable chez le chat.
Il est donc essentiel de consulter un vétérinaire lorsque la mauvaise haleine s'accompagne de troubles digestifs chez le chat (vomissements, diarrhée, constipation), afin de rechercher attentivement la cause sous-jacente. Un traitement adapté pourra alors soulager et rétablir une haleine fraîche.

 

Alimentation de mauvaise qualité

 

L'alimentation joue un rôle crucial dans la santé bucco-dentaire du chat et peut être en cause dans les problèmes de mauvaise haleine.


En effet, une alimentation de mauvaise qualité, trop riche en sucres et en additifs, va favoriser le dépôt de plaque et de tartre sur les dents du chat. Or ces accumulations sont le terreau idéal pour la prolifération bactérienne et l'halitose.


De plus, les croquettes trop molles et collantes ont tendance à adhérer aux dents et à se coincer dans les interstices dentaires. En se putréfiant, elles libèrent des composés malodorants responsables de mauvaises odeurs buccales.
A l'inverse, une alimentation de haute qualité, à base de protéines animales fraîches et faiblement transformées, permet de prendre soin de la santé bucco-dentaire du chat. Les croquettes et aliments humides adaptés exercent même un effet nettoyant sur les dents lors de la mastication.
Il est donc fortement conseillé de nourrir son chat avec une alimentation vétérinaire haut de gamme pour prévenir et traiter les problèmes de mauvaise haleine liés à la plaque dentaire et aux débris alimentaires. L'ajout d'additifs bucco-dentaires dans l'eau de boisson ou la nourriture est aussi recommandé.

 

Comment soigner la mauvaise haleine de mon chat ? Le guide en 4 étapes

 

Si vous voulez en finir avec l’haleine puante de votre chat, suivez ce guide en 4 étapes et réconcilier le avec son hygiène buccal.

 

Etape 1 : Déterminer la cause avec l’aide d’un vétérinaire

La première étape pour soigner efficacement la mauvaise haleine de votre chat est de déterminer précisément la cause du problème. En effet, s’il existe de nombreuses raisons possibles à cette halitose féline (plaque dentaire, infection buccale, problème digestif...), seul votre vétérinaire pourra poser un diagnostic fiable.
Lors d’une consultation dédiée, le praticien réalisera un examen clinique complet de votre animal. Il inspectera notamment sa bouche sous sédation afin déceler la présence d’inflammations, de tartre ou de lésions buccales. Le vétérinaire pourra également prescrire des analyses sanguines, urinaires ou fécales pour rechercher une éventuelle maladie sous-jacente (diabète, insuffisance rénale, troubles hépatiques...).
Grâce aux résultats de cette consultation approfondie, la cause exacte de la mauvaise haleine sera identifiée. Votre vétérinaire pourra alors vous prescrire le traitement le plus adapté pour soigner et prévenir le retour du problème. Cette première étape cruciale vous permettra ainsi de cibler la thérapie la plus efficace pour votre chat.

 

Etape 2 : Traiter la cause

Une fois la cause de la mauvaise haleine diagnostiquée par le vétérinaire, il convient de mettre en place le traitement adapté. Plusieurs solutions s’offrent à vous :


Des médicaments : si l’halitose est due à une infection buccale, une inflammation digestive ou toute autre maladie, votre vétérinaire pourra vous prescrire des médicaments ciblés (antibiotiques, anti-inflammatoires, antiviraux...). Il faudra alors suivre la posologie à la lettre pour venir à bout du problème.


Des remèdes naturels : certaines plantes aux vertus anti-inflammatoire comme l’harpagophytum peuvent aider à soulager les douleurs buccal. Sinon, la propolis, grâce à son action antiseptique peut aider à combattre les bactérie. N’hésitez pas à demander conseil à votre véto pour une utilisation adaptée et sans danger.


• Un détartrage chez le dentiste vétérinaire : si l’halitose est causée par un excès de plaque dentaire et de tartre, seule une intervention de détartrage permettra de restaurer la santé bucco-dentaire de votre chat et de faire disparaître les mauvaises odeurs à la source.
Avec le traitement personnalisé prescrit par votre praticien, la mauvaise haleine de votre chat devrait rapidement devenir un lointain souvenir !

 

Etape 3 : Prévenir la mauvaise haleine grâce à une bonne hygiène bucco-dentaire

 

Une fois le problème de mauvaise haleine résolu, il est essentiel de mettre en place des mesures préventives pour éviter toute récidive. Pour cela, intégrez à la routine de votre chat des gestes simples d’hygiène bucco-dentaire :

Le brossage régulier des dents, idéalement une fois par jour, permettra d’empêcher l’accumulation de plaque dentaire et de tartre, terreau des bactéries malodorantes. Choisissez une brosse souple adaptée à sa petite bouche.

Optez pour une alimentation sèche de haute qualité, croquettes ou friandises, avec des textures abrasives et fragilisantes pour les débris. Leur mastication réduira la formation de plaque.

Offrez-lui des jouets à mâchouiller (bâtonnets dentaires, friandises...) qu’il appréciera ronger et mastiquer. Outre l’amusement, cela nettoiera mécaniquement ses dents.
Avec ces nouvelles habitudes d’hygiène dentaire au quotidien, votre chat gardera des dents saines et vous évitera les désagréments d’une halitose. Souvenez-vous, la prévention est toujours mieux que la guérison !

 

Etape 4 : À surveiller également : l'alimentation et l'eau de boisson

Pour consolider les bénéfices du traitement contre la mauvaise haleine et définitivement prévenir toute récidive, deux éléments essentiels sont à surveiller au quotidien :
L'alimentation : optez pour des croquettes ou pâtées de haute qualité, faciles à digérer et avec des ingrédients nobles. Évitez les aliments bon marché bourrés d'additifs qui peuvent irriter le système digestif. Respectez aussi ses besoins (portées, senior...)
L'eau de boisson doit être changée quotidiennement, toujours fraîche et propre.
Avec une alimentation saine adaptée aux besoins de votre chat et une hydratation optimale, vous contribuerez à son bien-être général et à la bonne santé de sa bouche. De quoi préserver durablement son haleine fraîche ! Restez vigilant sur ces deux points clés.

 

Mon chat a mauvaise haleine : Remède naturel

 

Spray propolis

La propolis est une substance résinée produite par les abeilles, aux propriétés antiseptiques et cicatrisantes intéressantes. Sous forme de spray buccal, elle peut constituer un remède naturel efficace contre la mauvaise haleine du chat. Appliqué directement dans la bouche de votre animal, ce spray assainit l’haleine grâce à l’action antimicrobienne de la propolis. Celle-ci va inhiber le développement des bactéries responsables des mauvaises odeurs tout en apaisant les éventuelles inflammations buccales. De plus, ce produit naturel aide à la cicatrisation en cas de lésions ou plaies douloureuses dans la bouche. Facile à administrer et bien toléré, le spray à la propolis est ainsi une solution saine et naturelle pour combattre durablement la mauvaise haleine de votre chat.

 

Retour au blog