La Stomatite du Chat : Une infection de la bouche du chat

La Stomatite du Chat : Une infection de la bouche du chat

Votre chat passe de longs moments la langue pendante, bave et refuse de s'alimenter ? Il miaule dès que vous approchez sa gamelle ou qu'il boit ? Ces symptômes doivent vous alerter, car ils peuvent révéler une stomatite, autrement dit une inflammation de la bouche de votre animal.

Cette pathologie bucco-dentaire est hélas assez fréquente chez nos félins domestiques. Selon des études, entre 50 et 75% des chats adultes y seraient confrontés ! Heureusement, il existe des solutions pour soulager votre compagnon à quatre pattes !

Dans cet article, nous ferons le point sur cette affection douloureuse de la cavité buccale du chat : symptômes, origines possibles, traitements, prévention… Vous saurez reconnaître les signes d'alerte et pourrez agir vite pour soulager votre chat. Suivez le guide !

Vous pouvez également retrouver notre gamme de produits pour soutenir l’hygiène bucco-dentaire des chiens et des chats.

 

Qu’est-ce que la stomatite chez le chat ?

 

La stomatite est une inflammation de la bouche et des gencives du chat. Elle peut toucher aussi la langue, les lèvres et le palais.

Les causes les plus fréquentes sont des infections virales ou bactériennes, un problème au niveau des dents et des gencives, un déficit immunitaire, des réactions allergiques à certains aliments ou produits, le stress.

Les symptômes sont variés : inflammation et rougeur de la bouche, gencives gonflées qui saignent facilement, ulcères ou plaies douloureuses, mauvaise haleine, bave excessive, difficulté à manger.

Le diagnostic se fait par examen de la cavité buccale par le vétérinaire. Des analyses peuvent être prescrites pour déterminer la cause (virale, bactérienne, etc).

Le traitement dépend de la cause mais comprend généralement des anti-inflammatoires, des antibiotiques si infection bactérienne, un traitement de l'affection sous-jacente (dents, système immunitaire...), une alimentation molle adaptée.

Une bonne hygiène bucco-dentaire, un environnement calme et des soins vétérinaires réguliers sont importants pour la prise en charge.

 

Qu'est-ce qui provoque la stomatite chez le chat ?

 

La stomatite chez le chat peut avoir plusieurs origines :

  • Infections virales : calicivirus, herpèsvirus félin
  • Infections bactériennes : bartonelles, spirochètes
  • Affections dentaires : gingivite, parodontite (détartrage insuffisant)
  • Corps étrangers (épis de graminées) coincés dans la gencive
  • Réaction du système immunitaire, maladies auto-immunes
  • Carences nutritionnelles (vitamines et minéraux)
  • Irritation chimique (produits ménagers toxiques ingérés)
  • Stress chronique, anxiété
  • Allergies et intolérances alimentaires

Souvent, il existe une combinaison de plusieurs facteurs à l'origine de l'inflammation. Les infections virales ou bactériennes affaiblissent les défenses de la bouche, permettant une prolifération microbienne qui aggrave les lésions.

Le vétérinaire pourra déterminer la cause exacte à travers un examen dentaire approfondi, des analyses sanguines et un test allergologique si nécessaire. Il adaptera alors le traitement en conséquence avec des antibiotiques, anti-inflammatoires, vitamines, modification du régime alimentaire, etc.

 

Quelles sont les symptômes de la stomatite chez le chat ?

 

  • Inflammation et rougeur des gencives
  • Gencives gonflées qui saignent facilement
  • Ulcères et lésions douloureuses dans la bouche
  • Mauvaise haleine (halitose)
  • Hypersalivation (bave excessive)
  • Difficulté à manger, mâcher ou avaler
  • Perte d'appétit
  • Douleur ou sensibilité au niveau de la bouche
  • Fatigue, abattement
  • Fièvre éventuelle

 

La stomatite provoque une gêne importante au chat qui a mal en permanence dans la bouche. On peut observer qu'il garde la bouche ouverte avec la langue pendante. Il évite aussi de mâcher et a du mal à se nourrir correctement, ce qui entraîne une perte de poids.

Si ces symptômes apparaissent et persistent, il est important de consulter le vétérinaire rapidement pour traiter cette inflammation douloureuse. Un examen approfondi de la bouche sera nécessaire pour poser le diagnostic et déterminer la cause de la stomatite.

 

Comment soigner la stomatite du chat ?

 

Pour soigner la stomatite chez le chat, plusieurs étapes sont à respecter. Tout d’abord, veillez à traiter la cause sous-jacente de l’inflammation buccale. Pour cela, votre vétérinaire pourra vous prescrire des antibiotiques en cas d'infection bactérienne, des antiviraux si présence d'un virus, un nettoyage dentaire approfondi et/ou l’extraction des dents abîmées.

Ensuite, tâcher de soulager les symptômes de votre animal. L’usage d’anti-inflammatoires pour réduire l'inflammation ou d’antidouleurs pour atténuer les ulcères douloureux ou encore de gel anesthésiant en application locale.

3e étapes, veillez à favoriser la cicatrisation à l’aide d'une alimentation molle et humide, de compléments alimentaires pour soutenir le système immunitaire ou de gélules probiotiques pour restaurer la flore buccale.

Enfin, vous devez améliorer l'hygiène bucco-dentaire de votre chat en lui brossant les dents avec un dentifrice adapté pour les chats et chatons si nécessaire ou bien en lui donnant des friandises spéciales santé bucco-dentaire.

Des contrôles réguliers chez le vétérinaire sont importants pour surveiller l'évolution de la cicatrisation et maintenir une bonne hygiène buccale.

 

Traitement naturel contre la stomatite du chat : La propolis

La propolis en spray est un excellent moyen de combattre la stomatite chez le chat.

Ses bienfaits sont nombreux :

  • Propriétés anti-inflammatoires : La propolis contient de nombreux antioxydants et flavonoïdes aux vertus anti-inflammatoires. Pulvérisée en spray, elle va réduire l'inflammation et les rougeurs au niveau des gencives et de la bouche.
  • Action cicatrisante : Grâce à l'acide caféique et autres composants qu'elle renferme, la propolis stimule la production de tissu conjonctif et accélère ainsi la guérison des plaies. Elle cicatrisera plus rapidement les zones enflammées chez le chat.
  • Pouvoir antibactérien : Elle empêche la prolifération des bactéries dans la cavité buccale et évite le développement d'infections secondaires. L'inflammation diminue également grâce à cette action antibactérienne.
  • Facilité d'application : Sous forme de spray, la propolis est très facile à pulvériser directement sur les zones à traiter dans la gueule du chat, sans risque d'ingestion. Quelques pulvérisations par jour suffisent.

Naturelle et sans effet secondaire, la propolis en spray constitue donc un traitement de choix pour soulager la douleur des stomatites félines, accélérer la guérison et lutter contre l'infection localement. Idéale en complément de l'alimentation adaptée.

 

 

La Stomatite est-elle contagieuse ?

 

Non, la stomatite n'est pas une maladie contagieuse en soi. Cependant, certaines causes de stomatite peuvent être contagieuses, notamment :

Les infections virales, comme le calicivirus ou l'herpès virus félin. Ces virus peuvent se transmettre entre chats par la salive, lors de toilettages mutuels par exemple.

Les infections bactériennes dans la bouche, même si le risque de transmission directe est plus faible.

Ainsi, si un chat présente une stomatite d'origine virale ou bactérienne, il peut potentiellement transmettre l'agent infectieux responsable à ses congénères. Mais tous les chats infectés ne développeront pas forcément de stomatite.

Il est donc important d'isoler temporairement un chat atteint de stomatite infectieuse contagieuse le temps du traitement, afin d'éviter la contamination des autres chats.

En revanche, les stomatites d'origine auto-immune, allergique, traumatique ou liée à un problème dentaire ne sont pas contagieuses en tant que telles. Le risque est alors uniquement lié à une surinfection secondaire.

En cas de doute, il est toujours recommandé de consulter un vétérinaire pour confirmer le diagnostic et connaître le caractère éventuellement contagieux ou non de la stomatite du chat.

 

Mon chat a une stomatite, faut-il l’euthanasier

 

L'euthanasie n'est généralement pas nécessaire en cas de stomatite chez le chat. Il existe des traitements et des modalités de prise en charge qui permettent dans la majorité des cas d'améliorer significativement la qualité de vie du chat.

L'euthanasie peut être envisagée uniquement dans certaines situations extrêmes :

Si la stomatite ne répond à aucun traitement après plusieurs mois et que la douleur est trop importante (le chat ne s'alimente plus, maigrit trop).

Si le chat développe des complications graves de la stomatite, comme une septicémie, une dénutrition sévère ou des atteintes à d'autres organes.

Si le chat souffre d'une autre maladie en phase terminale en plus de la stomatite (cancer, insuffisance rénale...)

Dans tous les cas, la décision d'euthanasie doit être prise en dernier recours de façon collégiale avec votre vétérinaire et après avoir épuisé toutes les autres possibilités. Il existe des associations et fonds d'entraide qui peuvent parfois contribuer au financement des soins.

Avant d'envisager cette solution radicale, n'hésitez pas à demander un second avis vétérinaire ou à contacter des spécialistes des centres hospitaliers vétérinaires universitaires.

 

Voir plus : 

🡪 Gingivite du chat : traitement naturel et remède de grand-mère

🡪 Tartre Chat

Retour au blog