Arthrose du chien : quelles sont les différents remèdes de grand-mère ?

Arthrose du chien : quelles sont les différents remèdes de grand-mère ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’arthrose du chien, nous vous conseillons de consulter notre précédent article sur l’arthrose chez le chien.

L'arthrose est une pathologie articulaire chronique très invalidante pour nos amis les chiens, surtout chez les chiens seniors. Sous l'effet des activités répétitives et du vieillissement, les articulations s'abîment et deviennent douloureuses. La qualité de vie du chien arthritique s'en trouve considérablement impactée. Heureusement, certains remèdes de grand-mère peuvent être d'un précieux soutien. Découvrez dans cet article les remèdes de grand-mère naturels aux propriétés prouvées pour soulager l'arthrose canine et redonner mobilité et vitalité aux chiens.

 

Les 7 compléments alimentaire pour lutter contre l’arthrose du chien

 

L'arthrose est un véritable fléau chez nos chiens seniors, entraînant douleurs et perte de mobilité. Avant l'arrivée des anti-inflammatoires chimiques, nos grands-mères utilisaient les ressources naturelles pour soulager leurs compagnons. Certaines de ces astuces traditionnelles reposant sur les plantes médicinales et l'alimentation sont encore d'actualité. Glucosamine, oméga-3, curcuma, ou encore harpagophytum, sont des trésors de médecine douce à (re)découvrir.

 

L’Harpagophytum

L'harpagophytum est une plante médicinale dont ses racines et tubercules renferment des glycosides (harpagoside, procumbide) dotés de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antidouleurs.

Des études confirment les effets bénéfiques de compléments alimentaires à l'harpagophytum pour soulager les symptômes de l'arthrose. Ils permettent de :

  • Diminuer l'inflammation des articulations
  • Réduire les douleurs
  • Améliorer la mobilité du chien

L'harpagophytum se présente sous différentes formes galéniques pour le chien. En gélule, en solution buvable et aussi en poudre. Chez Museau & Co, nous avons choisi l’harpagophytum sous forme de poudre pour sa praticité à l’administrer.

  

 

  

La moule verte

 

La moule verte est une moule d'eau douce scientifiquement appelée Perna canaliculus. Ce mollusque originaire de Nouvelle-Zélande est une source naturelle de glycosaminoglycanes (GAGs). Les glycosaminoglycanes sont des composés soufrés anti-inflammatoires qui jouent un rôle structurel important dans la protection du cartilage. Or, chez le chien arthritique, le cartilage s'use et s'abîme progressivement.

La poudre de moule verte apporte naturellement de la chondroïtine et de la glucosamine. Ces derniers vont agir pour :

  • Protéger le cartilage articulaire du chien
  • Réduire l'inflammation
  • Atténuer les douleurs
  • Améliorer la mobilité

Des études démontrent que la moule verte soulage significativement les symptômes de l'arthrose chez 75% des chiens testés. Ce complément se présente généralement sous forme de poudre à saupoudrer directement sur l'alimentation du chien. La posologie Journalière recommandée est comprise entre 500 mg et 1000mg, selon le poids de l’animal.

Riche en principes actifs agissant en synergie, ce remède de grand-mère constitue donc un excellent complément naturel dans la lutte contre l'arthrose du chien.

 

La glucosamine et la chondroïtine

La glucosamine et la chondroïtine sont des composés naturellement présents dans le cartilage articulaire et le liquide synovial qui entoure les articulations. Or, le cartilage s'use et perd en épaisseur au cours de l'arthrose.

Des suppléments de glucosamine et chondroïtine vont pallier ce manque et permettre :

  • La régénération du cartilage endommagé
  • La protection contre le catabolisme excessif des tissus
  • Une action anti-inflammatoire
  • Une diminution des douleurs arthrosiques

La glucosamine et la chondroïtine sont généralement associés car cela permet une meilleure absorption et une meilleure efficacité. Dans les compléments articulaires pour le chien, la forme la plus répandu est sous forme de poudre également.

Effets visibles au bout de 4 à 8 semaines de complémentation continue, de nombreuses études démontrent les effets positifs de la glucosamine et la chondroïtine chez le chien arthritique aussi bien pour soulager les symptômes que pour ralentir la dégradation du cartilage. Ce sont des incontournables.

 

Les omégas 3

 

Les oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés à longue chaîne (EPA et DHA) reconnus pour leurs puissantes propriétés anti-inflammatoires.

Ils peuvent agir de différentes façons pour soulager l'arthrose chez le chien :

  • Inhibition des médiateurs de l'inflammation (prostaglandines, leucotriènes)
  • Protection de la désagrégation du cartilage
  • Effet antidouleur

L'huile de poisson (saumon, thon, sardine, anchois...) sont d'excellentes sources d'oméga-3 à privilégier en complémentation.

Le ratio EPA/DHA optimal est de 0,5 avec une dose quotidienne recommandée de 40 mg d'EPA+ 25mg d’DHA par kg de poids du chien.

Ainsi, pour un chien de 20 kg, la dose minimale conseillée est de 800 mg d'oméga-3 EPA/DHA par jour.

Sous forme liquide, les compléments d'huile de poisson facilitent l'apport indispensables en oméga-3 pour lutter contre l'arthrose du chien et améliorent significativement la mobilité articulaire.

 

La poudre de krill

 

Le krill désigne une petite crevette d'eau froide dont l'huile est extrêmement riche en acides gras oméga-3 à longue chaîne EPA et DHA.

La poudre de krill renferme des oméga-3 aux puissants effets anti-inflammatoires, de la chondroïtine pour protéger le cartilage et des antioxydants pour neutraliser les radicaux libres. Cette poudre constitue donc un cocktail indispensable pour renforcer les articulations.

Grâce à ces composés bioactifs, la poudre de krill contribue à :

  • Diminuer l'inflammation chronique des articulations
  • Réduire significativement les douleurs arthrosiques
  • Améliorer la mobilité du chien
  • Freiner la dégradation du cartilage

Des études démontrent que la supplémentation en poudre de krill améliore les symptômes de l'arthrose chez plus de 80% des chiens testés. Il s’agit donc un excellent complément alimentaire naturel dans la lutte contre l'arthrose du chien.

 

Le curcuma

 

Le curcuma est une épice issue du broyage du rhizome de la plante Curcuma longa. Elle est utilisée depuis des siècles en médecine ayurvédique pour ses puissantes vertus anti-inflammatoires. Ce remède de grand-mère, dont le principe actif est la curcumine, va permettre de :

  • Diminuer significativement l'inflammation des articulations
  • Réduire les douleurs liées à l'arthrose
  • Améliorer la mobilité du chien

Le curcuma se présente sous différente formes : en poudre ou en gélules. Grâce à la curcumine, le curcuma constitue donc un excellent complément alimentaire dans la lutte contre l'arthrose du chien.

 

Le méthylsulfonylméthane (MSM)

Le MSM est une source naturelle de soufre organique présent dans de nombreux aliments d'origine animale et végétale. Le MSM est doté de puissantes propriétés anti-inflammatoires qui en font un complément intéressant contre l’arthrose canine :

  • Il agit comme antioxydant pour neutraliser les radicaux libres
  • Il empêche la libération de médiateurs pro-inflammatoires
  • Il réduit les douleurs en modulant la transmission nerveuse

Sous forme de poudre pure à saupoudrer sur l’alimentation ou en gélules, le MSM apporte tout son soutien contre l’inflammation chronique des articulations arthritiques.

 

L’aromathérapie pour soulager l'arthrose chez le chien

 

L'aromathérapie peut être un soutien naturel précieux pour améliorer le confort de nos compagnons, notamment pour soulager l’arthrose. En effet, certaines huiles essentielles (HE) renferment des actifs anti-inflammatoires et antalgiques qui soulagent les principaux symptômes.

 

La gaulthérie

L'huile essentielle de gaulthérie (ou wintergreen) est l'une des plus indiquées pour soulager les douleurs liées à l'arthrose canine.  La gaulthérie doit ses propriétés à sa forte teneur en salicylates, des composés aux effets antalgiques puissants utilisés dans de nombreux médicaments.

Concrètement, la gaulthérie permet de :

  • Diminuer les douleurs articulaires aiguës
  • Réduire les sensations de brûlures et fourmillements
  • Améliorer la mobilité du chien en le soulageant
  • Apaiser les tensions musculaires secondaires

 

L’eucalyptus

Parmi les différentes huiles essentielles dotées de propriétés anti-inflammatoires, l'eucalyptus occupe une place de choix.

Plus précisément, c'est l'eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora) qui va nous intéresser pour soulager l'arthrose canine.

Riche en aldéhydes et flavonoïdes, cette essence combattra efficacement :

  • L'inflammation chronique des articulations
  • Les douleurs liées à cette inflammation
  • La raideur handicapante des membres

Concrètement, l'eucalyptus citronné réduit les œdèmes, décongestionne les tissus et calme les nerfs sensitifs irradiant la douleur.

 

Le romarin à verbénone

Le romarin à verbénone est chimiquement proche de l'eucalyptus citronné. Ses propriétés médicinales en font un bon adjuvant au traitement de l'arthrose canine. Concrètement, le romarin à verbénone permet de :

  • Stimuler la circulation sanguine au niveau des membres douloureux
  • Favoriser un bon retour veineux et lymphatique
  • Décongestionner les articulations
  • Détendre les muscles pour une meilleure mobilité

Stimulant puissant, cette huile essentielle complète idéalement les traitements médicamenteux chez le chien souffrant d'arthrose chronique.

 

Quelques précautions avant d’utiliser des huiles essentielles

Voici quelques précautions générales à prendre lors de l'utilisation des huiles essentielles chez le chien :

Ne jamais utiliser d'huiles essentielles pures sur la peau du chien. Toujours les diluer dans une huile végétale.

Respecter les dosages et concentrations maximales recommandées. Par exemple, pas plus de 20% dans l'huile végétale pour un usage cutané.

Certaines huiles essentielles sont contre-indiquées chez le chien (tea tree, menthe poivrée, etc). Se renseigner avant utilisation.

Faire un test cutané dans le pli de l'oreille avant la première application pour s'assurer de la bonne tolérance.

Surveiller les réactions après utilisation, arrêter en cas d'irritation ou de malaise du chien.

Avec ces précautions, vous utiliserez les huiles essentielles de façon sécurisée et bénéficierez de tous leurs bienfaits pour le soin de votre animal.

 

Le massage, un allié naturel pour soulager l'arthrose du chien

 

Le massage fait partie de ces techniques naturelles présentant de nombreux bienfaits pour soulager le chien souffrant d'arthrose. L'utilisation d'une huile de massage spécifique pour chien facilitant le glissement des mains est recommandée. Les gestes seront toujours lents, profonds mais délicats, en respectant les réactions du chien. L'ensemble du corps sera massé, avec une attention particulière pour chaque membre. Des mouvements de flexion/extension permettent d'assouplir les articulations, tandis qu'un malaxage des muscles délie efficacement les tensions.

Réalisé 2 fois par semaine, le massage combattra efficacement les tensions musculaires et les raideurs, tout en procurant une agréable sensation de bien-être.

 

Existe-t-il d'autres conseils pour un traitement naturel de l'arthrose ?

 

Outre le fait d’utiliser des compléments alimentaires ou encore des huiles essentielles, Il ne faut surtout pas négliger la pratique d’une activité physique régulière.

Il est essentiel que le chien arthrosique maintienne une certaine activité physique régulière pour garder muscle et mobilité. Des exercices doux comme la marche, le jogging au pas ou même la nage sont parfaitement indiqués. L'idéal est de promener son animal 30 à 40 minutes par jour, même par périodes de 10 minutes.

🡪 Article susceptible de vous intéresser : faut-il promener son chien qui souffre d'arthrose ?

Cela assouplit les articulations sans les fragiliser. Attention toutefois à toujours respecter la capacité d'effort de son compagnon et à éviter absolument les mouvements violents, les montées d'escaliers, les sauts ou les jeux intenses qui risquent d'aggraver les lésions. Un juste équilibre entre repos et mobilisation est la clé.

Le surpoids est aussi un facteur aggravant majeur de l'arthrose car il induit une contrainte mécanique supplémentaire très néfaste sur des articulations déjà fragilisées. Il est donc essentiel que le chien arthritique maintienne un poids de forme grâce à une alimentation quantitativement mesurée et une activité physique adaptée comme vu précédemment. Même perdre quelques kilos peut faire une énorme différence sur sa motricité et ses douleurs. Un bon équilibre alimentaire, moins de calories et plus de nutriments protecteurs pour les articulations, est la clé d'une gestion réussie du poids du chien arthrosique.

Retour au blog